Qu'est-ce que la délivrabilité ?

La délivrabilité est une tâche complexe dont le but est de délivrer votre email en boîte de réception. La délivrabilité dépend de plusieurs facteurs.

Votre réputation

L'adresse IP

Pour envoyer des emails, nous utilisons nos propres serveurs. Chaque serveur d'envoi est identifié par son adresse IP sur Internet. Cette adresse IP est publique et également connu des FAI (Fournisseur d'accès à internet). Les FAI conservent un historique des IP envoyant des emails et sont capables d'identifier ceux envoyant beaucoup de bounces, de spam ou autres emails non sollicités.

Le domaine

Afin d'augmenter sa réputation et ne pas être seulement connu par son IP, il est possible d'ajouter son propre domaine aux emails envoyés. Le domaine est souvent le nom de marque ou le nom pour lequel vous êtes reconnaissable par vos clients. Le nom de domaine est utilisé par votre site internet ou vos adresses emails (il s'agit de la chaîne de caractère qui se trouve à droite du caractère arobase "@").

Les FAI utilisent plusieurs méthodes pour éviter le phishing ou bloquer le contenu non désiré. Il faut donc suivre leurs règles afin de montrer sa bonne foi et cela commence par la structure de l'email et de l'utilisation de son domaine.

  • La première chose à faire est de signer électroniquement vos emails afin de prouver que vous êtes à l'origine de l'envoi et non un usurpateur. Le protocole DKIM sert à cela (En savoir plus sur le protocole DKIM).
  • Confirmez que vous êtes l'expéditeur de l'email avec le protocole SPF (En savoir plus sur le protocole SPF).
  • Si vous utilisez plusieurs adresses IP, utilisez toujours la même pour vos envois d'emails transactionnels. Cela permettra de séparer vos types de flux et ne pas nuire à la délivrabilité des emails transactionnels.
  • Soyez cohérent dans le contenu de vos emails en utilisant votre nom de domaine dans vos liens.

Fréquence, cadences et volumetrie

Les sociétés comme Google, Yahoo, Orange, qui fournissent des messageries en lignes surveillent constamment les nombres d'emails envoyés sur leurs serveurs afin de bloquer les spammeurs.

Pour protéger nos IP et votre réputation, nous avons défini un quota d'envoi d'email par jours et par mois selon le FAI pour chaque offre. Bien sûr selon vos besoins et votre historique d'envoi, vous pouvez augmenter ce quota pour une période donnée. Il faudra alors nous contacter.

L'idée est de s'adapter aux restrictions imposées par les FAI.

Le contenu de vos emails

De nombreux FAI étudient le contenu et la structure des emails à la recherche de mots clés afin d'identifier les spammeurs. Même si votre contenu est légitime, vous devez le prouver. Plusieurs indices peuvent être utilisés pour aider les FAI :

  • Utilisez une adresse email d'expéditeur appartenant à votre domaine d'envoi
  • Personnalisez le contenu avec du texte plutôt qu'une seule image
  • Trackez vos liens avec votre domaine ou sous-domaine
  • Adaptez le contenu à vos destinataires (personnalisez le nom et prénom par exemple)
  • Evitez d'employer des mots utilisés par les spammeurs tels que : argent, concours, sexe, drogue, …
  • N'utilisez pas de lien court
  • Au niveau du poids de l'email, gardez celui-ci entre 15Ko et 100Ko
  • Gardez un ratio cohérent entre la proportion de texte et d'image

Pour plus de détails concernant le paramétrage de votre domaine au sein de Tipimail, cliquez ici.

L'hygiène de votre base

Votre liste de contact évolue avec le temps.

  • Certaines personnes ne souhaitent plus recevoir vos emails
  • Leurs adresses emails ne sont plus utilisées ou ont été supprimé.

Le risque d'écrire sur ce type d'adresse emails est de vous faire rejeter par vos destinataires ou pire d'être identifié comme un spammeur auprès des FAI. Il est donc important de garder à jour votre liste de contact.

De plus les FAI utilisent certaines adresses emails abandonnées en tant que piège (spam trap). Cela leur permet de savoir si vous gardez à jour votre base de données, si vous contactez régulièrement ce destinataire et surtout si vous n'avez pas trouvé ou acheté une liste adresse email ou si vous tentez d'écrire à une adresse email au hasard.

Pour gérer vos listes de contact, nous vous conseillons de :

  • Segmenter vos listes d'utilisateurs en identifiant clairement les personnes désinscrites, les retours bounces, les retours de plaintes, les personnes contactées il y a plus de X jours, …
  • Nettoyer régulièrement vos bases de données
  • Synchroniser vos bases de données entre les différents systèmes que vous utilisez
  • Réengager vos abonnées en leur renvoyant un email de réabonnement
  • Utiliser la double vérification de l'abonnement afin de valider leur adresse email. Cela consiste à leur envoyer un email de confirmation lors de leur souscription à votre application, site internet ou newsletter. C'est ce qu'on appelle le "double opt-In"

Pour plus de détails sur ce sujet et comment Tipimail peut vous aider, nous vous conseillons de lire ces articles :

Conclusion

Processus

La délivrabilité ne peut être considéré uniquement comme une science mais également comme un art. Nous (aussi bien vous que nous) devons jongler avec les recommandations et règles imposées par les FAI. Si vous suivez nos conseils, vous améliorerez les chances de délivrer vos emails en boîte de réception de vos destinataires.

Pour résumer et si vous rencontrez des problèmes de délivrabilité, veuillez suivre ces actions :

  • Nettoyez votre base de données
  • Vérifiez et traiter les plaintes et les désabonnements
  • Vérifiez l'adresse email de vos destinataires avec la double vérification
  • Réengagez vos destinataires inactifs au travers un programme marketing
  • Réalisez un audit technique de votre configuration : SPF, DKIM, IP utilisée, adresse d'expéditeur
  • Vérifiez que vos envois d'emails marketing n'influencent pas négativement vos envois d'emails transactionnels
  • N'hésitez pas à modifier votre contenu

Le meilleur moyen d'améliorer sa délivrabilité est d'envoyer son email avec le bon message, à la bonne personne, au bon moment et à la bonne fréquence.