La réputation

Dans le but de gérer vos envois et augmenter les chances d'arriver en boîte de réception, nous avons mis en place un indicateur appelé "Score de réputation" qui vous aidera à comprendre et à améliorer votre délivrabilité.

Le taux de réputation est basé sur plusieurs indicateurs. Chaque indicateur est expliqué ci-dessous. Nous pouvons trier les indicateurs en trois catégories principales :


Le score de réputation est basé sur les mêmes critères que les FAI mais il ne reflète pas exactement la façon dont vous êtes perçu par ceux-ci. Si ce score est élevé, votre réputation est bonne et vos chances d'arriver en boîte de réception sont bonnes.

Rappelez-vous que le taux de réputation est juste un indicateur fourni par Tipimail pour vous aider à corriger et à réagir si vous remarquez des problèmes de délivrabilité. Ce n'est pas un reflet de la façon dont vous êtes identifié des FAI. D'autres indicateurs comme l'adresse IP utilisée ou le domaine sont indépendants de notre plate-forme et notre jugement.

Toutes les informations décrites ci-dessous nous aident à établir votre taux de réputation. Notez que votre réputation va évoluer au fil du temps selon vos envois.

  • Les FAI vont apprendre à vous connaître et identifier que vos contenus sont légitimes
  • Tipimail pourra aussi en apprendre plus sur vous et vos envois et ainsi adapter votre quota selon le volume nécessaire

Ne vous inquiétez pas si votre taux de réputation diminue, suivez les conseils décrits sur cette aide en ligne ou contactez-nous.

Enfin n'oubliez pas que tous les indicateurs et le taux de réputation sont basés sur notre exigence qui n'est pas celle des FAI. Nous devons tous leurs règles qu'elles nous semblent pertinentes ou non. Mais nous sommes à vos côtés pour vous aider à avoir la meilleure expérience possible.

Qualité de la base

La qualité de votre base analyse le nombre de retour bounces (hard et soft) et la façon dont vous gérez cette information.

Le taux de bounce

Un bounce est un e-mail non distribuable. La plupart des bounces sont dus à une boîte aux lettres inexistante. Lorsque vous envoyez un e-mail à l'une de ces boîtes aux lettres inexistantes, les fournisseurs de services Internet (FAI) renvoient un code d'erreur que nous identifions comme bounce. De ce fait, nous ajoutons automatiquement l'adresse email du destinataire sur votre liste noire. Les bounces ont un impact fort sur votre délivrabilité et votre réputation auprès des FAI.

Le taux de bounce est égal au nombre de retour bounce par rapport au nombre d'emails envoyés (Bounces / Sent). Pour être optimal, ce nombre doit être inférieur à 5% du total de vos emails envoyés. L'augmentation de ce taux pourrait conduire à un blocage de vos envois par les FAI qui vous identifieront alors comme un spammeur.

Pour plus d'informations sur les bounces et comment les combattre, vous pouvez lire l'article Comment gérer mes bounces (NPAI)

Gestion de votre liste noire

Nous vous aidons à gérer les bounces en recueillant ces retours dans des listes noires. Ces listes noires vous empêchent d'envoyer des emails à des adresses email non valides et préserve votre réputation auprès des FAI.

Mais l'effort ne doit pas seulement être de notre côté. Nous devons travailler ensemble. Pour être sûr que vous gardez une bonne hygiène de votre base de données (nettoyage régulier), nous stockons le nombre de fois que vous essayez d'envoyer un message à une adresse e-mail présente au sein de votre liste noire.

Si vous essayez d'envoyer trop de fois des messages à ce genre d'adresses email (marqué comme spam ou bounce), cela signifie que vous ne gérez pas le retour (exprimé par vos destinataires, FAI ou même Tipimail).

Ce nombre est exprimé sous la forme de Rejet. Les emails Rejetés peuvent être facilement calculé: Nombre d'emails envoyés - Nombre d'emails délivrés - Nombre d'Erreurs - Nombre de Bounces.

Ainsi, le taux de rejet est le nombre de messages rejetés par rapport au nombre d'envoyés (Rejetés / Envoyés). Le taux acceptable est de 5 %.

Vous pouvez facilement gérer la liste noire. Pour cela, nous vous offrons plusieurs options :

Les Webhooks

Les Webhooks appellent une URL dès qu'un événement se produit et vous envoie les données nécessaires pour gérer les informations au sein de votre système d'information. Pour plus de détails sur les webhooks, cliquez ici.

Engagement de vos destinataires

L'engagement décrit comment vos destinataires sont susceptibles de gérer votre email.

Haut niveau d'engagement en lisant ou en cliquant sur vos messages

L'indicateur d'ouvertures et de clics vous aide à être sûr que vos e-mails sont arrivés sur les boîtes aux lettres des destinataires. Les emails transactionnels doivent avoir un meilleur taux d'ouvreurs et cliqueurs que les emails marketings parce que ces emails sont sollicités, attendus sur la boîte aux lettres. La moyenne des ouvertures des emails marketing est d'environ 20% alors que pour les emails transactionnels, il est d'environ 40%. Le minimum acceptable est de 35%.

Un mauvais engagement de vos destinataires peut suggérer que vos emails sont arrivés dans le dossier spam. Vous devez suivre ces indicateurs (cliqueurs et ouvreurs) pour être sûr que les destinataires sont intéressés par vos e-mails.

Plaintes relatives au spam

Lorsque vos destinataires cliquent sur le bouton marquer comme un SPAM, certains FAI considèrent cela comme une plainte. Pour vous aider à gérer ces plaintes, les FAI utilisent des boucles de rétroaction (FBL). Comme pour les retours bounces, ils signalent les plaintes aux plateformes d'emailings afin qu'ils les traitent.

Tous les FAI n'utilisent pas les FLB. Les principaux FAI utilisant ce service sont Hotmail, Yahoo et AOL. Ainsi pour le moment, les retours sont faibles, mais Gmail travaille sur cela également.

Pour traiter ces plaintes, nous les stockons, comme pour les hardbounces sur liste noire. Comme pour les taux de bounces, nous calculons le taux de spam qui est le nombre de rapport de spam par rapport au nombre d'envoyé (Spam / Envoyé). Même si elle n'est pas utilisée par tous les FAI, vous taux devrait être inférieur à 0,1%. Augmenter ce taux peut vous identifier comme un spammeur par les FAI ou notre système.

Pour plus d'informations sur les bounces et comment les combattre, veuillez consulter cet article Comment gérer mes plaintes relatives au spam.

Faible taux de désabonnement

Contrairement aux emails marketing, les emails transactionnels n'ont pas l'obligation d'ajouter un lien de désabonnement au sein du contenu. De plus, l'email étant attendu en boîte de réception, il n'a pas lieu de se désabonner. Mais la frontière est très faible entre ces deux types d'emails.

Parce qu'un email transactionnel est attendu dans la boîte de réception, le taux de désabonnement est inférieur à celui des emails marketings, le taux acceptable est de 0,5%.

Pour plus de détails sur les désabonnements et comment les gérer, vous pouvez lire cette article Comment gérer mes désabonnements.

Cadence, fréquence et stabilisation du volume de diffusion

Tipimail vous permet d'envoyer des e-mails transactionnels. Dans certains cas, vous pouvez être en mesure d'envoyer des emails en masse. Mais l'envoi de ces emails en masse ne peut pas remplacer une plateforme d'email marketing dédiée.

En raison de l'origine de la plate-forme, nous limitons le nombre d'emails envoyés par heure et par jour pour plusieurs raisons. L'une de ces raisons est que nos adresses IP sont identifiées comme des IP d'emails transactionnels pour le FAI. Si, dans un court laps de temps, le nombre d'emails envoyé double ou triple, cela peut être suspect pour les FAI. Ils peuvent supposer que c'est une tentative pour envoyer du spam.

Même si le volume est important, la fréquence est également un indicateur à garder à l'esprit. Le fait d'arrêter d'envoyer des emails pendant un temps n'est pas une situation optimale pour certains FAI. Il est préférable d'être régulier dans ses envois. Il est recommandé d'être constant et envoyer +/- 25% des emails de la journée précédente.